Les Garçons et Guillaume, à table !

RÉSUMÉ :

Le premier souvenir que j’ai de ma mère c’est quand j’avais quatre ou cinq ans. Elle nous appelle, mes deux frères et moi, pour le dîner en disant : "Les garçons et Guillaume, à table !" et la dernière fois que je lui ai parlé au téléphone, elle raccroche en me disant : "Je t’embrasse ma chérie" ; eh bien disons qu’entre ces deux phrases, il y a quelques malentendus.

CRITIQUE

 

D'habitude, dans la plupart des films, on voit une bande annonce... et on a vu presque tout le film. Là, c'est le contraire : Quand on a vu la bande annonce, on sait de quoi ça parle, on découvre les personnages mais il y a encore plein de choses à découvrir dans le film. (donc bande annonce réussie !)

 

Mais film réussi aussi, et oui ! Car "Les Garçons et Guillaume, à table ! " renferme plein de petites scènes bien trouvées, de bonnes répliques finement placées et de situations cocasses... le genre de film qui fait penser à un coffre aux trésors qu'on a ouvert sans trop y croire et plus on fouille, plus on trouve des choses très intéressantes.

 

Très bonne surprise donc que ce film de Guillaume Gallienne qui relate son enfance et sa jeunesse de manière assez originale, avec comme interlocutrice privilégiée sa mère, qui en plus d'être la maman du personnage principal est aussi une sorte de petite voix intérieure, qui intervient par moment dans sa tête, ce qui donne des moments très drôles. Mention spéciale d'ailleurs à ce personnage si atypique et qui, partant d'une caricature, en devient presque touchant et humaine par son côté ultra réaliste et ses réactions au caractère grincheux mais tellement vrai qu'on oublie même que c'est Gallienne lui-même qui interprète ce rôle. C'est d'ailleurs le personnage de la mère qui donne toute la saveur piquante au film.

 

L'intrigue ne se déroule pas de manière linéaire, ce qui rajoute à ce côté intéressant et prenant du film. D'autant plus que la narration est également un mélange entre scènes théâtrales et scènes de cinéma puisque, rappelons-le, avant d'être un film, "Les Garçons et Guillaume, à table !" était un spectacle seul en scène.

 

En bref, un auto-biopic bien trouvé sur un homme qui se cherche, qui emporte avec lui le spectateur et réussit le pari de nous raconter son histoire oedipienne sans lasser, avec humour, fantaisie et tendresse. Un film qui peut paraître insipide aux premiers abords, mais qui se révèle appétissant et savoureux, avec une seule envie, à la sortie, d'aller faire un gros bisou à sa propre maman...

 

3 étoiles

Écrire commentaire

Commentaires : 0