9 MOIS FERME

Résumé : Ariane Felder est enceinte ! C'est d'autant plus surprenant que c'est une jeune juge aux mœurs strictes et une célibataire endurcie. Mais ce qui est encore plus surprenant, c'est que d'après les tests de paternité, le père de l'enfant n'est autre que Bob, un criminel poursuivi pour une atroce agression ! Ariane, qui ne se souvient de rien, tente alors de comprendre ce qui a bien pu se passer et ce qui l'attend...

CRITIQUE

 

Et j'ai l"honneur de débuter ce blog sur le dernier film de Dupontel !

 

9 mois ferme et un film, pour ne pas dire, LE film qui remet Dupontel à sa véritable place, c'est-à-dire de réalisateur/acteur insolent et frappé, qui se fout des idées bien pensantes et qui fait ce qu'il veut... et il a bien raison !

 

Il avait bien commencé avec Bernie, Le Créateur et Enfermés Dehors qui installait son style de réalisteur génialement fou, mais s'était assagi avec ces films suivant avec le Vilain... (je ne parle d'ici que des films où il avait les 2 casquettes : réal et acteur). 

 

Avec 9 mois ferme, on le retrouve et on le retrouve bien ! On se prend une claque car on rit franchement du malheur des autres, des situations complètement grotesques et des personnages délirants. Et c'est ça qui est bon avec Albert, c'est qu'il arrive à nous entrainer dans son monde... et on en redemande ! 

Avec des guests stars qui s'amusent (un Jean Dujardin excellent), Sandrine Kiberlain, qu'on a pas l'habitude de voir dans ce genre de registre est la surprise du film car elle arrive à faire passer une malice et un humour léger et féminin, qui fait le pendant à l'humour noir et acéré d'un Albert décidément très en forme !

C'est génial, on en redemande ! Quoi dire de plus : tout simplement du grand Dupontel ! Allez le voir !

4 Etoiles

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    sekstel (mercredi, 30 novembre 2016 01:30)

    nieuobecniany